d’Arradon à l’Île d’Arz le lundi 10 juin 2024

Nous quittons le ponton d’Arradon un peu avant 11 heures vers l’île d’Arz qui n’est qu’à quelques milles.

A midi et demi Mégawatt est amarré sur la bouée visiteur marquée 5 tonnes. Nous avions prévu de rencontrer Jacques, un ami d’Eric perdu de vue depuis plus d’un demi siècle. Mais il y a un vent d’environ 10 noeuds et un peu de clapot, le rivage est environ 400 mètres  et il nous semble dangereux de nous aventurer avec notre toute petite annexe.

Nous prévenons notre ami qui reporte l’invitation au mercredi. Mardi matin vent faible mer presque plate, nous allons tenter de débarquer. A peine l’annexe mise à l’eau un Zodiac passe a proximité et les occupants, voyant notre frêle esquif, nous propose de nous conduire à terre, ce que nous acceptons volontiers.

Nous pouvons alors visiter le bourg, bien déjeuner au restaurant-crêperie des Iles et marcher sur les sentiers.  En cette saison c’est un paradis où la nature est préservée. Quelques maisons anciennes et plus récentes émaillent le paysage. 

 

Notre voisin  de mouillage nous  ramène à bord et nous les recevons, Jean Louis et Véronique, en fin d’après midi. Leur travail leur a permis de beaucoup voyager. Ils habitent à Séné et ont un Sun Odissey 40 dont ils viennent de faire refaire le revêtement de pont avec de l’isoteak Nous pourrons constater le lendemain  le résultat  parfait. Ce fut une belle rencontre.

La météo nous annonce pour les prochains jours du mauvais temps. Nous allons donc  aller à l’île aux Moines qui dispose de pontons et d’où nous espèrons pouvoir prendre une navette pour retourner sur l’île d’Arz.

Ce contenu a été publié dans France, Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.