Pointe de Crena, du dimanche 21 au lundi 22 mai 2017

Nous quittons Gênes le dimanche à 8h du matin il fait beau et il y a un  peu de vent. Nous mettons maintenant le cap à l’ouest. Comme souvent depuis notre départ de Riposto je mets les lignes de traine à l’eau. 2 lignes, une ligne à thon avec un gros hameçon et un leurre spécial thon et bonite, la deuxième ligne est une ligne à maquereau avec paravane et arbalète. Et comme d’habitude rien ne mord. J’ai beau changer les lignes, changer les leurres, changer les lest, changer la vitesse rien n’y fait. Il faut dire qu’en Méditerranée on ne voit pas beaucoup de bateau qui pêche à la traine. Les professionnels pêchent au chalut et les amateurs au lancer.

 

 

Mais qu’à cela ne tienne, on avance bien à la voile avec un vent de nord au début qui tourne sud ouest ensuite, ce qui nous permet d’arriver à 16h au lieu de mouillage devant une plage entre le cap Noli et la pointe de Crena. Le mouillage sur fond de sable, de bonne tenue, a peu d’intérêt, une longue plage bordée d’une route et il y a un peu de houle.

Le lendemain le soleil levant donne à la côte des couleurs chaudes de plus bel effet.

     

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *