Argostoli du mardi 1er au dimanche 13 novembre 2016

 

De Messolonghi à Argostoli il y a 60 miles, 12 heures de navigation à 5 nœuds, comme il fait nuit à 17h 45 et que l’on préfère arriver de jour, il faut partir avant 6 heures du matin.

2016-11-01-7h28-chenal-depart-de-mesonlonghi

Nous levons l’ancre à 6h moins le quart le 1er novembre, il fait nuit, le ciel est dégagé, la visibilité excellente et le vent de nord est de 8 nœuds. Le chenal est bien balisé et toutes les balises sont lumineuses. A la sortie du chenal un vent de Nord de 8 à 12 nœuds nous permet de marcher à 6 nœuds sur une mer plate. Le vent se maintient pendant presque toute la traversée, variant tout de même entre 6 et 15 nœuds. Les 5 derniers miles pour entrer dans la baie d’Argostoli se font vent debout, au moteur, avec une petite mer courte qui éclabousse. Nous pouvons nous installer au quai d’Argostoli avec une ancre à l’avant et deux bouts au quai à 17 h.

461-2016-11-02-12h01-argostoli-cephalonie

Nous sommes resté 13 jours à Argostoli et avons changé de place 9 fois.

2016-11-03-18h27-ericante-alongside-argostoli-cephalonie 2016-11-12-17h39-arc-en-ciel-marina-drapano-argostoli-cephalonie

La prochaine étape doit nous conduire en Italie, idéalement en Sicile, il y a 260 miles soit environ 48 heures de navigation. Il nous faut attendre une fenêtre météo convenable, c’est à dire deux jours de vent d’est ou de nord pas trop fort. Nous étudions les fichiers météos italiens et grecs tous les jours. Pendant ce séjour en Céphalonie nous devons faire face à plusieurs pannes: le groupe électrogène d’abord est rapidement réparé, puis la cuisinière à gasoil pour laquelle c’est plus laborieux. Malgré plusieurs démontages et remontages je ne parviens pas à la faire redémarrer. Il nous faut nous contenter d’un petit réchaud à gaz.

Le long du quai de la ville, les bateaux de pêche s’amarrent au retour de mer dans la matinée. Les pêcheurs vendent leurs poisons aux passants et les vident souvent. Ce ne sont pas des goélands qui tournent alors autour des bateaux, mais sur terre des chats et en mer de grosses tortues.

  2016-11-05-13h53-tortue-port-d-argostoli-cephalonie 2016-11-08-12h09-coucou-tortueargostoli-cephalonie

En dehors de quelques averses, nous profitons tout de même bien de cette grande île très verte. La température de l’air et de l’eau est encore agréable en ce début novembre et nous nous baignons, (une fois seulement). La ville est la capitale de l’île, le cadre magnifique et les balades à pied en vélo et avec la voiture de location nous permettent de nous émerveiller devant des paysages grandioses. Entre autre la forteresse médiévale de St Georges et Sami avec les ruines de la ville antique.

2016-11-05-12h58-balade-baie-argostoli-cephalonie

2016-11-11-11h39-sommet-fort-st-georges-cephalonie_fotor

                      2016-11-11-14h37-5-av-jc-ancienne-sami-cephalonie_fotor

Bien que la saison soit déjà avancée il y a encore quelques voiliers de passage. Nous rencontrons ainsi Claude. Après avoir navigué de nombreuses années sur un catamaran, il vient d’acheter un monocoque de 36 pieds qu’il convoie seul en mer Egée. Claude nous donne des informations intéressantes sur nos futures escales italiennes.

2016-11-03-18h00-claude-kyoro-entre-2-mondes-argostoli-cephalonie_fotor

Dans la baie d’Argostoli il y a le quai de la ville où s’arrêtent tous les bateaux de passages et, en face, une marina terminée mais à l’abandon. Cette marina est bien abritée et plusieurs bateaux y hivernent. En raison d’un coup de vent de nord annoncé nous allons à la marina. En nous promenant près du port nous sommes héler par des personnes installées sur le balcon de leur appartement. Nous échangeons quelques mots en anglais et ils nous invitent à monter prendre un thé chez eux.

2016-11-10-20h32-leslie-et-patrick-soiree-cephalonie_fotorPatrick et Lesley sont anglais, ils viennent de prendre leur retraite et envisage de passer celle-ci en Céphalonie. Ils ont loué un appartement pour un an avant de prendre une décision définitive. Pour l’instant ils sont satisfaits de leur choix. Ils nous ont conduits en voiture jusqu’aux grands supermarchés de la périphérie et nous ont conseillé les visites à faire avec la voiture que louons le lendemain.

 Enfin le dimanche 13 novembre les conditions sont favorables pour la traversée vers l’Italie. Notre objectif est toujours d’être à Rome pour Noël. La matin nous allons faire le plein de gasoil et rencontrons 3 voiliers français convoyés par des professionnels vers la côte d’azur. Nous ferons une partie de la route ensemble, mais leur façon de naviguer est différente de la notre, les délais de livraison leur imposent d’utiliser voiles et moteurs à fond. Nous les perdons de vue en fin d’après midi.

2016-11-13-14h01-depart-argostoli-cephalonie

 

Ce contenu a été publié dans Grèce, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Argostoli du mardi 1er au dimanche 13 novembre 2016

  1. Thierr et genevieve dit :

    Bonjour c’est genevieve sur Terus . On s’est rentré sur un quai mais la ce matin , je ne sais plus où. On est venu prendre un verre sur votre bateau . Je suis a la recherche de conseil ou renseignements sur la grece car on pense que ce sera notre prochaine saison .le bateau est en sicile pour le moment car nous, nous sommes redevenus des terriens pour 4 mois mais en mars on retourne sur le bateau . Mai sera le départ de la prochaine saison pour le sud de l’italie, les pouilles puis directement la Grèce ( la mer ionienne) . On regarde déjà pour le prochain hivernage . J espere que vous allez bien et bonne annee 2018 . Genevieve et thierry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *