Galaxidi, du lundi 24 au mercredi 26 octobre 2016

Départ du port de Kiato à 8h 30, à 10h le vent est nul et à midi il souffle à 20 nœuds. Mais surtout sa force varie rapidement entre 5 et 25. Nous naviguons donc avec la GV arrisée et 2/3 de génois.

galaxidi-golfe-de-corinthe ericante-galaxidi 

A 15h 30 nous mouillons dans la baie par 4 m de fond.  Le clapot est important le vent force 4 à 6 ne permet pas de mettre l’annexe à l’eau et nous passons la soirée à bord. La nuit est venteuse mais le matin il fait beau et il n’y a plus de vent. Nous débarquons et prenons un taxi pour Delphes, à une vingtaine de km.

theatre-4-a-jc-apollon-delphes

Le site de Delphes est grandiose et il y persiste de nombreux vestiges de la cité antique où chaque état-cité construisait une offrande sous forme de temples, colonnes ou statues.

delphes delphes-golfe-de-corinthe

Au cours de la visite nous croisons le groupe des grand-mères avec leurs petits enfants. Ils ont tous un foulard bleu en signe de reconnaissance. Sympathique rencontre.

3-grand-meres-sur-4-delphes

Au retour de Delphes nous déjeunons dans un restaurant du port et voyons les bateaux très secoués par la houle entrant dans ce port. Nous ne regrettons pas, pour l’instant, d’être au mouillage…

Après le repas nous tentons de rentrer à bord avec notre bassine. Compte tenu de l’état de la mer ce retour s’avère impossible si nous ne voulons pas arriver trempés dans une annexe à moitié pleine d’eau. La seule solution consiste à tirer la bassine tout autour de l’anse pour le mettre à l’eau dans un coin abrité et regagner Ericante vent arrière. Heureusement il fait beau et chaud. 

galaxidi-golfe-de-corinthe-_fotor

 

Ce contenu a été publié dans Grèce, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *