Figueira da Foz, du dimanche 22 au mardi 24 avril 2012

Nous partons d’Aveiro sous un ciel gris et un vent NW de force 2. Nous entrons dans la rivière de Mondego à 16h après une navigation de 6 heures trop motorisée ! Le port de Figueira Da Foz est le premier à fermer son port en cas de forte houle en mettant une boule rouge sur une tour. Nous avons entendu l’histoire d’un plaisancier bloqué pendant les 6 mois d’hiver par la barre infranchissable. Un arrêt est obligé sur le ponton d’attente des douaniers qui ne sont pas lamaneurs et n’attrapent pas les bouts d’amarrage. Par contre ils indiquent où se mettre et fournissent contre une caution la carte informatique d’entrée du ponton. Le lendemain le responsable du port parlant français nous donnent tous les renseignements sur la ville. Remplissage de la cambuse par un passage au marché couvert et au supermarché. Même sous une pluie persistante Figueira Da Foz n’est pas désagréable.23-4-12 Figueira Da Foz Douanier sur son ponton.JPG Nous côtoyons un couple anglais qui remonte vers le Nord, deux convoyeurs bretons sur un Gipsea et quatre suédois sur un vieux gréement.
Le mauvais temps est annoncé avec tempête mercredi. Nous décidons de passer l’étape de Nazaré pour aller directement à Peniche. Christophe et Delphine arriveront vendredi à Lisbonne. Peniche est bien desservi en bus et s’avérera être une ville fort intéressante à tout point de vue.
Départ de Figueira Da Foz au petit matin El Rio Mondego

24-4-12 07h02 départ de Figueira pont sur el Rio Mondego.JPG

Ce contenu a été publié dans Portugal, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *