D’Helford River à St Ives le dimanche 5 mai 2019

D’Helford River à St Ives le dimanche 5 mai 2019

Ce matin il fait beau, le vent est très faible et la mer descend. Pour contourner la pointe sud ouest de la Cornouaille anglaise nous allons bénéficier de 10 h de courant portant assez fort. Le courant de la rivière au départ, puis le jusant de la Manche et enfin le flot de la mer d’Irlande.

Nous doublons le cap Lizard, qui marque l’entrée de la Manche, à plus de 8 noeuds malgré un vent faible, puis Land,s End accompagné par un dauphin et son petit

A l’heure du thé nous avons parcouru nos 60 miles.

Avec l’aide d’un athlétique sportif cornouaillais, nous attrapons une bouée dans le port de St Ives, et à l’heure du diner nous sommes échoués. Le sol de sable fin est plat. Ericante est posé bien doit au milieu du port, c’est le seul voilier de sa taille.

Le lendemain, premier bain de pied de l’année pour débarquer, et nous allons flâner dans une ville très animée, tous les commerces sont ouverts mais les administrations dont le bureau du port sont fermés car ce lundi 6 mai est férié en Angleterre c’est le « Spring bank holiday ».

Le soir nous allons mouiller sur ancre dans la baie à flot afin de pouvoir partir tôt le lendemain.

Publié dans Royaume Uni | Marqué avec | Laisser un commentaire

De l’Aber Wrac’h à Helford River le mardi 30 avril 2019


Départ à 7 heures de l’Aber Wrac’h puis Traversée sans histoire de la manche sous le soleil et au moteur faute de vent.

Nous arrivons à Helford River à une heure du matin (heure anglaise) par une nuit sans lune. Il n’y a aucun feu. Il faut faire une confiance totale à la cartographie électronique et au sondeur. Nous mouillons dans la première baie par 7 mètres de fond et allons dormir.

Le lendemain matin nous nous réveillions à 15 mètres d’un piquet et à 100 m d’une grosse tonne, nous n’avions vu ni l’un ni l’autre. Dans la matinée nous allons mouiller dans le fond de la rivière qui est la zone autorisée pour les mouillages.

L’après midi, ballade à Helford Passage. A la croisée de deux sentiers nous hésitons. J’ouvre l’application Galileo de mon téléphone, en 2 minutes il télécharge les cartes du Royaume Uni et nous donne une carte avec notre position et tous les sentiers. Merveilleux, mais quelle dépendance! Comment faisait-on il y a 30 ans pour entrer de nuit à Helford River ? Cette dépendance risque, qu’on le veuille on non, ne peut qu’aller en s’aggravant, certains résisteront peut-être, mais le rouleau compresseur du progrès les écrasera certainement.

On a bien du mal à imaginer ce que sera la vie quotidienne de nos petits enfants.

Pour l’instant nous profitons du cadre bucolique du fond de la rivière d’Helford.

Publié dans Royaume Uni | Marqué avec | Un commentaire

De Roscanvel à l’Aber Wrac’h le lundi 29 avril 2019

Nous levons l’ancre avant le lever du jour, le ciel est couvert, le vent quasiment nul et la mer plate.

Notre but est d’arriver demain matin aux Scilly. Le jusant doit nous être favorable pour sortir du goulet de Brest et le flot nous poussera dans le chenal du Four.

Tout va donc pour le mieux sauf que le vent de sud est trop faible pour nous être d’une quelconque utilité et surtout le pilote automatique décroche toutes les 5 minutes. Pas question de partir pour plusieurs mois avec un pilote qui n’est pas fiable. À partir de 9 heures deux ou trois coups de téléphone nous permettent de trouver une électronicienne qui accepte de venir à 14 heures à l’Aber Wrac’h voir notre problème.

A 13h30 nous sommes amarrés au ponton visiteur de l’aber et à 14h 30 Anne Vesin est à bord. Cette jeune électronicienne a travaillé plusieurs années sur des plateformes puis embarqué sur les bateaux d’Ifremer. Elle teste consciencieusement toute notre installation et trouve une solution simple et efficace pour isoler les câbles d’alimentation du moteur du pilote.

Demain, nous devrions pouvoir appareiller pour la pointe ouest de la Cornouaille anglaise. Un front froid doit passer sur les Scilly en début d’après midi avec des grains et passage du vent au Nord Ouest.

Le front se déplace lentement et n’atteindra Falmouth que mercredi matin. 

Publié dans France | Marqué avec | Laisser un commentaire

de Brest à Roscanvel le dimanche 28 avril 2019

Après un long hivernage brestois, Nous venons de reprendre timidement la mer.

En ce dimanche 28 avril nous avons quitté notre poste d’amarrage du Port du Moulin Blanc, un peu avant midi. Nous finissons les préparatifs par les pleins d’eau et de gasoil. Les coffres sont pleins de provisions.

Il ne pleut pas mais le temps est maussade et nous voyons le pont de Plougastel s’estomper dans la brume.

Aujourd’hui nous nous sommes contentés d’une petite étape. Quelques bords de prêt par un vent de 12 à 18 nœuds nous rappelle qu’un voilier ça gite. Mais il n’y avait pas assez de mer pour qu’Anté se sente bien amarinée.

Après deux heures de navigation, pendant lesquels nous avons pu constater que le pilote automatique était toujours capricieux malgré les réparations, nous mouillons au calme à Roscanvel.

Notre objectif de ce printemps est de monter en Ecosse, prendre le canal Calédonien, visiter les Orcades et les Shetland et si le temps le permet de pousser jusqu’en Norvège.

Publié dans France | Marqué avec | Laisser un commentaire

Ferrol du mardi 31 juillet au vendredi 3 août 2018

Départ à 7h 15, temps couvert mais pas de pluie. Pas de vent mer plate à la sortie puis houle prononcée ensuite. A 8h 30 par beau temps nous doublons le cap Vilano au moteur.

A 13 h Passage au large des îles Sisargas qui marquent l’entrée dans le golfe de Gascogne. La rencontre de deux systèmes de mer et de courant crée une mer très agitée. La GV seule bat beaucoup car il y a plus de mer que de vent..

13h 30 le vent de NW s’établit, d’abord faible, il monte progressivement en puissance pour atteindre les 10 noeuds une heure plus tard ce qui permet de finir l’étape à la voile jusque dans l’avant port de Ferrol où l’on affale. 

A 18h 30 après la remontée de la ria, Ericante est mouillé dans l’anse de la citadelle, par 10m de fond à marée haute. Il est le seul voiler dans le mouillage le 31 juillet.

Ce mouillage nous a été conseillé  par Christophe à Muros il y a quelques jours, il est   bien protégé des vents de nord. La ria de Ferrol est restée très sauvage. Ferrol est un grand port militaire et de grandes zones, réservées à l’armée, ont été préservées de toutes constructions Une dizaine de cargos passent tous les jours ce qui n’est pas vraiment gênant. En face de la citadelle de San Felipe, dans l’ombre, la citadelle de palma reste éclairée par le soleil couchant.

 

Le 1er août balade devant le mouillage et visite de la grande et bien entretenue citadelle de San Felipe. La citadelle défendait l’entrée du port des attaques par mer et par terre. Deux chaînes étaient tendues la nuit entre les deux berges; les points de d’ancrage des chaînes sont encore bien visibles.

L’après midi traversée de la baie en bassine, courses et déjeuner à Mugardos. Le retour en annexe est un peu limite en raison du vent et du courant. Nous ne sommes pas allés à Ferrol mais c’est possible en annexe à partir du mouillage.

Publié dans Espagne | Marqué avec , | Laisser un commentaire