De Milford Haven à Fishguard le vendredi 10 mai 2019

Entre la pointe sud ouest du pays de Galles et le pointe sud est de l’Irlande la mer celtique est étroite et le courant fort. Il faut impérativement naviguer avec lui. 

Nous quittons Milford Haven à marée haute, à 9h, après avoir fait le plein de gas oil.

Pour contourner St David Head il y a deux « passages à terre  » dans lesquels le courant peut dépasser les 6 nœuds. Le premier semble périlleux entre l’île Homer et la terre, nous contournons l’île Homer, ce qui rallonge de 4 miles, mais, avec le courant portant, ça passe assez vite par contre nous sommes copieusement secoués par une mer désordonnée qui nous fait rouler et tanguer pendant un bonne demi-heure.

Le second passage entre l’île Ramsey et la côte est plus large, nous approchons de la fin du jusant et le courant est modéré.

Nous entrons dans la large baie de Fishguard et mouillons à marée basse dans 5m d’eau en début d’après midi .

Nous avons lu que la mairie de Fishguard abritait une longue tapisserie inspirée de la tapisserie de Bayeux. Il est encore tôt et nous débarquons en annexe pour voir la dite tapisserie. Ce sera rapide puisque nous arrivons 5 minutes avant la fermeture. Cette tapisserie de 30 m de long raconte la dernière invasion française en Grande Bretagne en 1797, elle n’est pas à la gloire des Français!

L’intérêt artistique n’est pas des moindres. Dessinée par une artiste, Elizabeth Cramp en 2007. 77 brodeuses et brodeurs, habitants la région, ont participé à sa réalisation. Ceci nous rappelle les tisseurs de liens de Logonna dont fait partie Anté. 

Ce contenu a été publié dans Royaume Uni, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *