Santa Pola du lundi 23 au mardi 24 octobre 2017

Le vent a tourné au nord-est, mais il est faible. Départ matinal. De nombreux bateaux de pêche rentrent au port à vive allure. Tous remorquent une grosse annexe équipée de lamparos, ils ont du pêcher toute la nuit.

Nous longeons des falaises abruptes d’où jaillit par endroit un cours d’eau s’écoulant en cascade, puis nous passons devant Benidorm et ses grands immeubles, caractéristiques de la côte de béton. Ericante a déjà mouillé à deux reprises devant cette ville, nous poursuivons notre route vers le sud.

 

Un peu avant midi le vent atteint les 10 nœuds, il est possible d’envoyer le geenaker et de stopper les moteurs.

Nous marchons à 5/6 nœuds ce qui est bon pour la pêche. A midi et demi Anté remarque que le ligne est tendue, elle remonte une belle dorade coryphène, 80 cm!. C’est la première fois en 7 ans que nous attrapons un tel de poisson. Comme je ne me sens pas de lever des filets, je coupe une douzaine de darnes à la scie à métaux.

 

A 17h nous sommes amarrés confortablement dans la marina de Santa Pola et le soir dégustons les premières darnes.

Ce contenu a été publié dans Espagne, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *