Rade d’Agay, du vendredi 26 au samedi 27 mai 2017

Comme d’habitude, nous partons très tôt le matin de Villefranche, le vent d’est force 3 de bonne heure tombe vers 8h et nous passons devant la baie de Cannes au moteur. Ce matin le pilote automatique n’ a voulu pas travailler, impossible de le faire accrocher, il faut barrer.

Nous sommes en pleine période de festival et il y a beaucoup de grosses vedettes au mouillage, parmi ces gros bateaux un voilier énorme et très moche nous étonne. Il s’agit du plus grand voilier du monde le « A » qui appartient à un milliardaire russe. D’après notre AIS il mesure 469 pieds de long et 82 de large. La piste d’atterrissage des hélicoptères est située sur la plage avant. 

Vers 11h, le vent d’est se lève et atteint vite force 4. A 13h30 nous mouillions dans le fond de la baie d’Agay.

   

Cette baie a la réputation d’être une des plus sûres de la région. Il y a une zone de mouillage sur bouée (payante) à tribord en entrant et deux zones de mouillage sur ancre gratuites. La zone des bouées semble moins bien abritée que le fond de l’anse que nous choisissons. Le vent est assez fort il y a un peu de houle et le village ne présente pas beaucoup d’interêt. Nous ne débarquons pas.

Ce contenu a été publié dans France, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *