Marina dei Cesari, Fano, du Jeudi 17 au samedi 26 septembre 2015

Fano, une première expérience de sirocco

De Cesenatico nous avons prévu de nous rendre à la marina dei Cesari à Fano car cette marina est bien notée et que les blogs lus sont unanimes sur le rapport qualité-prix. Nous avons prévu d’y laisser Ericante le temps d’un aller-retour à Paris pour le baptême d’Aurore avec une escale de 2 jours à Florence au retour. La météo nous annonce un vent de sud-est faible tournant sud-ouest 4 à 5 en milieu de matinée. Nous quittons Cesenatico à 8h30 pour une étape de 35 miles. A la sortie du port le vent est sud-est 5 à 6 nœuds comme prévu. Nous suivons donc la route direct bout au vent cap au sud-est avec grand voile et 2 moteurs. De 10 heures à 14 heures le vent fraîchi force 5. Nous ne pouvons pas tirer de bord sud car il y a la côte et ses nombreuses fermes marines et hésitons à tirer un bord ouest car quand le vent tournera SW nous nous retrouverions bout au vent. Nous avançons donc au moteur et grand voile avec un vent variant entre le SSE et l’ESE d’une force variant entre 10 et 22 nœuds.

2015-09-17 14h41 le souffle chaud du sirocco approche boisé de Fano Adriatique

A 15 heures la bascule se produit enfin un vent très chaud de SSW de 20 puis 25 puis 30 nœuds avec des rafales jusqu’à 34 nœuds puis des chutes de vent qui retombent à 16/18 nœuds pour reprendre quelques minutes plus tard à 25 nœuds. Nous avons la grand voile à 2 ris et trois tours dans la trinquette le vitesse varie entre 3 et 7 nœuds la mer n’est pas très forte mais elle est très désordonnée ce qui fait que le pilote automatique décroche, il faut barrer. Avec la force du vent les embruns couvrent rapidement le bateau. Les hublots couverts de sel ne sont plus que translucides. Il en va de même des lunettes de soleil qu’il faut régulièrement nettoyer. Il fait très chaud nous sommes en chemisette par un vent de force 7 avec l’impression qu’un puissant sèche cheveu nous souffle dans la figure.

2015-09-18 12h20 Ericante à la Marina de Fano Adriatique ItalieAprès une heure et demi de ce traitement nous sommes à un mile de l’entrée du port la mer et le vent se calment, il fait toujours beau et très chaud. Nous remettons le pilote en route, affalons les voiles et entrons dans la marina où nous sommes bien accueillis. Le marin du port vient avec son zodiac nous aider à nous amarrer entre des pieux, ce dont nous n’avons pas l’habitude.

Une fois les formalités remplies nous pouvons faire un tour dans la ville. La gare est toute proche ce qui sera pratique pour aller à l’aéroport de Bologne et revenir de l’aéroport de Florence.2015-09-18 19h03 le centre de Fano Adriatique Italie

Comme nous l’a indiqué la secrétaire de la marina nous trouvons tout près le super marché et une geletaria. Deux grandes glaces sont les bienvenues par cette chaleur.

Au retour de notre voyage éclair à Paris nous passons deux jours à Florence, ville encore différente de tout ce que nous avons déjà  vu en Italie.

2015-09-21 10h54 la cathédrale de Florence 2015-09-22 10h49 fresque jugement dernier Duomo de Ste Marie de la Fleur 1434 Florence Adriatique

2015-09-22 10h08 Antéric au sommet du Duomo de Ste Marie de la Fleur 1434 Florence Adriatique

Ce contenu a été publié dans Italie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *